Tabac

Publié le par Eokoko

tabac.JPG




 


Introduit en France en 1556, le tabac a aujourd'hui pris une place prédominante dans toutes les sociétés. On doit son arrivée en Europe à Christophe Colomb qui le découvrit en 1492, lors de son voyage vers "Le Nouveau Monde". Après avoir été longtemps utilisé comme simple plante d'ornement, on lui attribua un rôle curatif, le tabac étant capable de soulager de nombreux désagréments (maux de tête, angoisse, problème intestinaux, etc.).
Actuellement on compte plus de 50 variétés de tabac. Elles appartiennent à la famille des solanacées, celle-ci comprend la belladone, la tomate, le poivron, la pomme de terre, etc.

Quand on parle de tabac, on entend souvent "nicotine".



Mais qu'est-ce que la nicotine ?



Le nom latin du tabac commun (commercial) est "Nicotinia tabacum", la nicotine est une substance active présente de 5 à 10% dans les feuilles de tabac mais pas seulement. Contrairement à ce que l'on croit, la nicotine est une hormone stimulante provocant une augmentation de la sécrétion des glandes surrénales et une réduction d'appétit. A haute dose, elle s'avère dangereuse (tout ce qui est pris avec excés est dangereux) et se manifeste par des vomissements, des diarrhées, des malaises, asséchement de la voie buccale. Le tabac n'est pas anodin !



Histoire et tradition


La tradition veut que les peuples autochtones d'Amérique utilisaient la pipe sacrée (calumet) pour communiquer avec le Grand Esprit. Le caractère sacré du calumet réside dans sa composition, explication :




calumet.JPG


1) La longue tige représente le corps de l'homme.
2) Le fourneau symbolise l'âme de l'utilisateur.
3) Cette partie évoque son coeur.





L'importance accordée à la pipe sacrée est telle que les négociations de paix se faisaient autour du "calumet de la paix", les personnes qui fument sont liées à un "pacte" : celui de dire la vérité, auquel cas de grands malheurs leur sont promis...


Le tabac était également fumé sous forme de cigare, ou encore maché, voire prisé.
Les peuples ont découvert chez le tabac des vertus curatives permettant de soigner les piqûres, les morsures, les problème de peau, la fièvre, et même l'asthme ! Egalement utilisé en tant qu'insecticide, le tabac permet d'éliminer certaines larves de mouches.

A cela, s'ajoute l'esprit festif de l'utilisation de la plante (récolte, semailles, naissances, mariages, etc.), ainsi le tabac faisait partie intégrante de la vie en communauté des peuples amérindiens.
Sur la pipe sacrée des indiens d'Amérique du nord, on trouve des symboles communs. Il y a le cercle d'influence symbolisant le cercle de la vie, une croix représentant à la fois les quatre points cardinaux (nord, sud, est, ouest) ainsi que les quatre saisons. Certaines tribus attachent une importance à la composition de la pipe, de part les symboles mais aussi de sa structure, une complémentarité entre la terre et le ciel et également le tuyau qui représente l'homme et le fourneau, la femme. Durant les rituels seul le "vrai tabac" à savoir Nicotania rustica est utilisé, les enfants ne peuvent participer, tout comme les femmes menstruées, non pas par mysoginie, mais parce qu'elles auraient un pouvoir dépassant celui du rituel sacré et de la pipe.

Avant la cérémonie les deux éléments sont assemblés puis vient le remerciement au Grand Esprit (appelé aussi Créateur), le chef de cérémonie fait offrande de fumée aux quatre points cardinaux et à la Terre. Pour finir le calumet se passe d'est en ouest, représentant le lever et le coucher du soleil.




La culture


Au début du mois de mars, on plante les graines dans des bacs à semis, vers la mi-mai les graines atteignent une croissance suffisante et peuvent donc être plantées en pleine terre. Au début de l'été, la plante atteint une taille d'environ 1m80, dès lors qu'elle fleurit il est nécessaire de couper la fleur au sommet pour permettre aux feuilles d'atteindre leur taille maximale. lorsque la plante commence à brunir (vers juillet-août en général) il faut récolter les feuilles, que l'on laisse sécher puis que l'on trie au cours de l'automne.
La culture du tabac n'est pas chose facile mais est néanmoins à la portée de chacun.



L'usage moderne


De nos jours,
dans la vie courante
on retrouve le tabac sous forme de cigarette, de cigare (100% tabac), de tabac prisé, de tabac à pipe, de tabac pour narguilé, de tabac à chiquer.
Des recherches sont en cours pour élaborer, à partir des grandes feuilles de la plante, des médicaments contre l'hépatite, le sida ou contre le choléra.



La chimie (de la cigarette)


Contrairement au tabac utilisé par les Amérindiens, le tabac commercial est loin d'être naturel :


_ Nicotine : C 10H14N2 (naturel)
_ Monoxyde de carbone : CO (existe à l'état naturel)

Surprises :

_ Polonium 210 (radioactif...)
_ Acide cyanhydrique (utilisé dans les chambres à gaz...)
_ Phosphore (composant de la raticide...)
_ Plomb (métal lourd...)
_ Arsenic (composant d'insecticide...)
_ Ammoniaque (détergent...)
_ Goudron (on a vu mieux comme produit naturel...)
_ Et bien d'autres !



Législation française



La culture individuelle est illégale, la consommation est légale, la production est uniquement étatique...

Publié dans Plantes

Commenter cet article